Paas-Yam, une école solidaire

Projet en cours 2015-2016

Mil’Ecole a rencontré Souleymane NIKIEMA en 2014, à la suite du drame survenu à nos amis André et Jutta JOLY (décédés lors du crash de l’avion d’Air Algérie).
Nos rencontres à Remiremont (en aout 2014), puis à Ouagadougou en octobre 2014 ont débouché sur un projet qui fédère plusieurs ONG : Oxygène, basée à Remiremont et Manef Yam, basée en Haute-Loire et les Chérubins de Ouaga. Depuis plus de 6 ans ces associations y soutiennent les enfants des classes de l’école primaire.

En 2015 Mil’Ecole y a financé des locaux scolaires -3 classes- avec l’appui de Serge RAMON, ce qui a permis l’ouverture en octobre du Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire « Svetlana ». On y organise des chantiers de peinture avec Pierre ALLIOT. Pascal SALMON y gère un programme de parrainage pour la maternelle

 

Présentation de l’école solidaire Paas-Yam

Paas-Yam est une école solidaire implanté dans un quartier défavorisé de la grande périphérie de Ouagadougou (Nyoko).
Souleymane NIKIEMA – qui est aussi le directeur de l’école publique du quartier (Nyoko II) – et son épouse Léontine, également institutrice, ont développé un projet d’école privée et solidaire afin de scolariser les enfants pauvres de ce quartier périphérique.

Pass_Yam8
Pass_Yam9
Pass_Yam10

Dans un contexte où l’enseignement public au Burkina Faso peine à scolariser la moitié des jeunes du pays, les écoles privées remplissent une fonction essentielle pour favoriser l’accès du plus grand nombre à l’éducation élémentaire.
Le projet Paas-Yam repose sur un principe simple : 2/3 des élèves de l’école s’inscrivent et paient leurs droits de scolarité.
1/3 est composé d’OEV (Orphelins et Enfants Vulnérables) dont la scolarisation n’est possible qu’en raison d’un réseau de parrains qui vont permettre leur inscription à l’école.

Soudé autour d’une équipe dynamique et sérieuse, l’école vient de mener sa première promotion aux épreuves du CEP (Certificat d’Étude Primaire) qui a été une vraie réussite, puisque 100% des candidats ont été reçus pour cette première année.

 

Création d’une école maternelle (CEEP) et développement du parrainage

Souleymane NIKIEMA développe actuellement un nouveau projet solidaire qui consiste à ouvrir un CEEP (Centre d’Éveil et d’Éducation Préscolaire), une école maternelle sur trois ans qui reposera sur les mêmes bases que l’école solidaire en termes d’accueil des enfants défavorisés.

Mil’Ecole va s’associer à ce projet de trois façons :

Nous avons déjà, fin 2014, financé l’acquisition du matériel de la future cantine du CEEP.

Pass_Yam11
Pass_Yam12

Par l’intermédiaire de Serge RAMON, vice-président de Mil’Ecole, nous participons au co-financement de la construction des bâtiments du CEEP dont une première tranche devrait être opérationnelle pour la rentrée 2015.
Serge y participe directement en tant que donateur en souvenir de Sveta, son épouse récemment disparue, et coordonne les opérations de recherche de fonds. Sur ce projet, nos efforts sont également partagés, via Oxygène, par un autre donateur privé (Mme FRANN).

Pass_Yam1
Pass_Yam4
Pass_Yam3

Enfin, Pascal SALMON, membre du Bureau de Mil’Ecole, se charge d’une campagne destinée à constituer un réseau de parrains solidaires qui rendra possible le projet solidaire du CEEP en appui des efforts faits en ce domaine pour l’école primaire par l’association Manef Yam.

Voir la fiche d’inscription Parrainage (en Pdf) donnant tous les renseignements sur le parrainage.

Voir aussi notre article : Parrainer des enfants avec Mil’Ecole…