Faciliter l’accès au micro crédit

En 2018-2019 ce sont 6 groupes (168 femmes) issus des groupements féminins du village de Ouoro qui suivent le dispositif SECCA : groupes communautaires en formation d’épargne et de crédit interne. Un dispositif qui ne demande aucun apport extérieur aux groupes pour l’épargne
En 2019-2020 ce sont 285 femmes et 2 hommes répartis en 12 groupes qui se sont lancés dans l’aventure.
Description de l’expérience et bilans des 2 années.

Barouli, est un village de brousse où depuis 2010 une centaine de femmes bénéficient chacune d’un petit micro crédit.
En avril 2013 ASIENA devait permettre aux habitants du village, hommes et femmes, d’aller un peu plus loin. Mais en 2015 les femmes avaient abandonné.
Une expérience qui éclaire sur les difficultés d’utiliser le microcrédit pour un développement durable